Le Centre de documentation sur l'éducation
des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

ACCÈS RAPIDE

Posez-nous vos questions

Bases de données

accessibles aux membres
Demandez un accès

Différentes perspectives culturelles nuisent à l'enseignement des sciences chez les apprenants autochtones [ressource électronique]

Les peuples autochtones du Canada sont largement sous-représentés dans les professions liées aux sciences et au génie. En outre, les élèves autochtones du secondaire sont beaucoup moins nombreux à être inscrits à des cours de sciences de niveau supérieur que les élèves non autochtones.
Cet article suggère que ce décalage peut avoir une origine culturelle. Les gens, l'environnement et les ressources biologiques forment un tout spirituel dans la vision du monde qu'ont les Autochtones. Par contre, la démarche scientifique occidentale cherche à le comprendre en fractionnant ce tout pour analyser les composantes. Ces différences culturelles peuvent poser des difficultés pour les étudiants autochtones dans des cours où domine le point de vue de la science occidentale.
Les auteurs suggèrent d'intégrer les valeurs et le savoir autochtones aux cours de sciences, et d'adopter une approche souple pour que la matière soit facilement adaptable au savoir local. Ils suggèrent de consulter les Aînés de la communauté pour savoir comment le savoir écologique traditionnel devrait être intégré aux programmes scolaires.
Ils décrivent aussi des initiatives en cours au Canada et aux États-Unis visant à combiner le savoir autochtone et la pratique scientifique occidentale. De plus, ils regardent les façons d'encourager les peuples autochtones à poursuivre des études supérieures dans les domaines scientifiques.

Carnet du savoir

Education

Monographie

Titre de l'écran-titre (visionné le 17 janvier 2019).

Z