Le Centre de documentation sur l'éducation
des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

ACCÈS RAPIDE

Posez-nous vos questions

Bases de données

accessibles aux membres
Demandez un accès

Étude différentielle des pratiques d'éveil à la lecture et à l'écriture des pères et des mères auprès d'enfants commençant la maternelle [ressource électronique] / par Stéphanie Breton

Bien avant l'apprentissage formel de la lecture et de l'écriture, l'enfant développe des habiletés, des attitudes et des connaissances et ce développement est nommé éveil à la lecture et à l'écriture (ÉLÉ). Cet éveil au monde de l'écrit se réalise par différentes occasions d'apprentissage et le soutien parental est primordial. Différentes orientations gouvernementales promeuvent l'importance de l'ÉLÉ et le soutien à offrir aux parents pour qu'ils adoptent des pratiques qui sont plus favorables au développement de leur enfant. Or, les pères participent peu à ces services d'aide alors qu'ils jouent un rôle qui leur est propre dans la vie de leur enfant. Ces contributions spécifiques du père mènent à l'hypothèse suivante : si le père a une nfluence qui se distingue de celle de la mère sur le développement de l'enfant, il doit agir différemment et avoir un style relationnel distinct qui se manifeste dans la vie quotidienne. Nous faisons par contre le constat qu'il y a, jusqu'à maintenant, peu de recherches qui croisent les pratiques d'éveil à la lecture et à l'écriture et le rôle paternel. En ce sens, nous pouvons nous questionner : En quoi les pratiques d'ÉLÉ des pères et des mères se ressemblent-elles ou se distinguent-elle? - Tiré du doc.

Alphabétisation

Thèse de doctorat

Thèse (Ph. D.) - Université de Sherbrooke, 2018.
Titre de l'écran-titre (visionné le 25 mai 2018).

Z