Le Centre de documentation sur l'éducation
des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

ACCÈS RAPIDE

Posez-nous vos questions

Bases de données

accessibles aux membres
Demandez un accès

Documents  INRS - Urbanisation Culture et Société | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

Institut national de la recherche scientifique - Urbanisation Culture et Société


y

Précédés par une importante revue de la littérature, les articles publiés dans ce 21e numéro d'EFG alimentent les débats en cours sur la famille et sur la bioéthique. Ils décrivent les arbitrages du corps médical face au traitement de l'infertilité liée à l'âge et à la définition du temps de l'horloge biologique, les relations com-plexes des parents avec les embryons congelés, les représentations du donneur de sperme et du faire-famille dans le cas du recours à la procréation médicalement assistée, les composantes du recours à l'adoption ou à la reproduction assistée et les inégalités socioéconomiques dans l'accès à la reproduction assistée. Enfin, Jean-Hugues Déchaux se livre à un « exercice de sociologie fiction » en imaginant quel effet aurait l'existence d'un utérus artificiel sur le modèle de parenté euraméricain.
Précédés par une importante revue de la littérature, les articles publiés dans ce 21e numéro d'EFG alimentent les débats en cours sur la famille et sur la bioéthique. Ils décrivent les arbitrages du corps médical face au traitement de l'infertilité liée à l'âge et à la définition du temps de l'horloge biologique, les relations com-plexes des parents avec les embryons congelés, les représentations du donneur de sperme et du faire-famille dans le ...

Source : Enfances, familles, générations, no 21 (automne 2014)

Lien(s) : Voir la version HTML
EN LIGNE

... Lire [+]

y

En France, l'exposition des enfants aux violences conjugales est apparue récemment comme une préoccupation dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Cette prise en compte appelle une action coordonnée entre les champs des violences conjugales et de la protection de l'enfance. Une recherche menée auprès des acteurs concernés a permis de mieux saisir les pratiques et les représentations afférentes. L'article identifie différentes figures de l'enfant référant, d'une part, à la place qui lui est faite dans le traitement social des violences conjugales et, d'autre part, à la manière dont l'exposition aux violences conjugales est considérée dans le cadre de mesures le visant prioritairement. Ces figures sont l'enfant symptôme, l'enfant repère et l'enfant trait d'union. L'action des professionnels est également guidée par ce qu'ils identifient des risques encourus par l'enfant. Si les risques identifiés sont largement associés à la séparation des parents, ils sont perçus comme accentués par le contexte d'exposition aux violences conjugales.
En France, l'exposition des enfants aux violences conjugales est apparue récemment comme une préoccupation dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Cette prise en compte appelle une action coordonnée entre les champs des violences conjugales et de la protection de l'enfance. Une recherche menée auprès des acteurs concernés a permis de mieux saisir les pratiques et les représentations afférentes. L'article identifie différentes ...

Source : Enfances, familles, générations, no 18 (2013)

Lien(s) : Consulter la version PDF (463 Ko ; 18 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

V

De nombreuses études montrent que la relation travail-famille varie en fonction des sociétés ; qu'elle se décline de façon différente selon le genre et les situations personnelles; qu'elle est tributaire des caractéristiques et attitudes des entreprises et organisations ... Cependant, une autre dimension qui pèse sur cette articulation est encore peu étudiée : l'appartenance à un groupe professionnel ou à une profession. Cette appartenance exprime l'existence d'une entité sociale qui possède certaines caractéristiques propres et qui n'est potentiellement pas sans influence sur la façon dont prend sens et forme l'articulation de la vie professionnelle avec la vie familiale. Dans cet article introductif, nous exposons tout d'abord l'intérêt et la spécificité de cette entrée analytique. Nous soulignons ensuite les lignes de force des articles contenus dans le présent numéro qui traite d'une diversité de groupes professionnels : les enseignants, les travailleurs sociaux, les conductrices de train, les médecins, les infirmières et les policiers.
De nombreuses études montrent que la relation travail-famille varie en fonction des sociétés ; qu'elle se décline de façon différente selon le genre et les situations personnelles; qu'elle est tributaire des caractéristiques et attitudes des entreprises et organisations ... Cependant, une autre dimension qui pèse sur cette articulation est encore peu étudiée : l'appartenance à un groupe professionnel ou à une profession. Cette appartenance ...

Cote : En traitement

Source : Enfances, familles, générations, no 18 (2013)

Lien(s) : Consulter le dossier en ligne
EN LIGNE

... Lire [+]

V

L'équipe de la Revue internationale Enfances, Familles, Générations est heureuse de vous faire parvenir son dernier numéro qui porte sur la conciliation travail/famille sous l'angle des groupes professionnels. Ce numéro est dirigé par Bernard Fusulier, professeur à l'Université Catholique de Louvain et Diane-Gabrielle Tremblay, professeure à la TELUQ, Université du Québec. Au coeur de plusieurs transformations contemporaines, la conciliation travail/famille est aujourd'hui encore d'une grande actualité dans plusieurs sociétés.
L'équipe de la Revue internationale Enfances, Familles, Générations est heureuse de vous faire parvenir son dernier numéro qui porte sur la conciliation travail/famille sous l'angle des groupes professionnels. Ce numéro est dirigé par Bernard Fusulier, professeur à l'Université Catholique de Louvain et Diane-Gabrielle Tremblay, professeure à la TELUQ, Université du Québec. Au coeur de plusieurs transformations contemporaines, la conciliation ...

Cote : En traitement

Source : Revue internationale Enfances Familles Générations, no 18 (2013)

Lien(s) : Consulter la revue en ligne
EN LIGNE

... Lire [+]

y

Cet article étudie les relations entre les jeunes adultes non diplômés de passage en formation générale des adultes (FGA) et leurs parents en mobilisant le concept d'ambivalence intergénérationnelle. L'analyse s'appuie sur des entretiens semi-dirigés menés auprès de 30 jeunes adultes, âgés de 16 à 25 ans au moment de leur fréquentation à la FGA. Les analyses montrent que les parents demeurent bien souvent impliqués affectivement dans la scolarisation de leur enfant. Sauf exception, ils ne sont jamais loin derrière, que ce soit pour les soutenir et les encourager scolairement ou pour leur rappeler, voire leur imposer, directement ou non, leurs attentes scolaires. Aussi, les relations avec les parents des jeunes adultes étant passés directement du secteur des jeunes à la FGA présentent peu d'ambivalence comparativement à celles des jeunes adultes ayant interrompu leurs études secondaires avant de passer à la FGA. Dans l'ensemble, on observe la mise en oeuvre des quatre grandes stratégies de gestion de l'ambivalence de Lüscher, mais la nature de celles-ci semble en grande partie dépendre du fait que le passage à la FGA se fait en continuité à la suite des études au secteur des jeunes ou après une interruption significative de la scolarité. - Tiré du doc.
Cet article étudie les relations entre les jeunes adultes non diplômés de passage en formation générale des adultes (FGA) et leurs parents en mobilisant le concept d'ambivalence intergénérationnelle. L'analyse s'appuie sur des entretiens semi-dirigés menés auprès de 30 jeunes adultes, âgés de 16 à 25 ans au moment de leur fréquentation à la FGA. Les analyses montrent que les parents demeurent bien souvent impliqués affectivement dans la ...

Source : Revue internationale enfances, familles, générations (nov. 2013)

Lien(s) : Consulter la version PDF (1 Mo ; 20 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

Z