Le Centre de documentation sur l'éducation
des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

ACCÈS RAPIDE

Posez-nous vos questions

Bases de données

accessibles aux membres
Demandez un accès

Documents  Reconnaissance des acquis - France | enregistrements trouvés : 13

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

Cote : Numéro de périodique

Source : Éducation permanente, no 218 (mars 2019)

... Lire [+]

y

Un ouvrage sur les 295 ESAT engagés dans le projet européen Equal "Différent et compétent" sur la reconnaissance des compétences des travailleurs handicapés, notamment la Reconnaissance des acquis de l'expérience (RVAE). La dynamique de RVAE s'ancre dans une dimension collective, agissant sur les organisations du travail, par opposition à la VAE plus souvent développée à l'initiative du salarié.
Un ouvrage sur les 295 ESAT engagés dans le projet européen Equal "Différent et compétent" sur la reconnaissance des compétences des travailleurs handicapés, notamment la Reconnaissance des acquis de l'expérience (RVAE). La dynamique de RVAE s'ancre dans une dimension collective, agissant sur les organisations du travail, par opposition à la VAE plus souvent développée à l'initiative du salarié.

Cote : 371.279.7-056.26(44)Han 2013

... Lire [+]

y

Cote : Numéro de périodique

Source : Formation emploi, no 127 (juil.-sept. 2014)

... Lire [+]

y

Cote : 371.279.7(44)Rou 2013

... Lire [+]

y

Cote : 371.279.7(44)Car 2013

... Lire [+]

y

Aujourd'hui indissociable de la formation tout au long de la vie, la reconnaissance des acquis des apprentissages non formels ou informels (RAANFI), selon l'expression internationale, est en plein essor dans les pays de l'OCDE. Dans ce numéro, il est beaucoup question de la VAE française qui fêtait, en 2012, son dixième anniversaire. Que nous apprend la France ? Beaucoup de choses, mais nous attirons l'attention sur deux éléments. Le premier, les résultats des statistiques nationales et des enquêtes sur la VAE montrent que la RAANFI favorise le développement professionnel et personnel des personnes, ce dont on pouvait se douter, même des moins qualifiées, ce qui est plus surprenant considérant l'exigence des procédures françaises. Le second, c'est la matière à réflexion que donne l'expérience française. Entre autres, l'importance des investissements. L'état investit substantiellement dans le "système VAE".
Aujourd'hui indissociable de la formation tout au long de la vie, la reconnaissance des acquis des apprentissages non formels ou informels (RAANFI), selon l'expression internationale, est en plein essor dans les pays de l'OCDE. Dans ce numéro, il est beaucoup question de la VAE française qui fêtait, en 2012, son dixième anniversaire. Que nous apprend la France ? Beaucoup de choses, mais nous attirons l'attention sur deux éléments. Le premier, ...

Source : Bulletin de l'Observatoire compétences-emplois, vol. 4, no 1 (mars 2013)

Lien(s) : Consulter le numéro en ligne
EN LIGNE

... Lire [+]

y

L'approche par compétences (APC) s'impose aujourd'hui en France dans le secteur de l'éducation non formelle au travers d'initiatives variées visant à faciliter la reconnaissance des aptitudes et savoir-faire acquis par les jeunes dans leurs engagements et activités associatives. L'INJEP (Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire) appelle à une clarification de cette notion de "compétences" ainsi qu'à une reconnaissance des aptitudes acquises par les jeunes en dehors de l'école, en particulier à travers des activités associatives. L'INJEP invite les acteurs de l'éducation non formelle à prendre conscience de l'existence de deux tendances qui renvoient d'une part à des performances objectivables des personnes et d'autre part à une "puissance générative" qui permet aux individus d'adapter leurs pratiques. L'Institut détaille certains dispositifs mis en place pour valoriser les compétences acquises en dehors de l'école tels que Youthpass, Europass, ECVET et le Socle commun de connaissances et de compétences de l'Education nationale. - Tiré du doc.
L'approche par compétences (APC) s'impose aujourd'hui en France dans le secteur de l'éducation non formelle au travers d'initiatives variées visant à faciliter la reconnaissance des aptitudes et savoir-faire acquis par les jeunes dans leurs engagements et activités associatives. L'INJEP (Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire) appelle à une clarification de cette notion de "compétences" ainsi qu'à une reconnaissance des ...

Cote : En traitement

Source : Bulletin d'études et de synthèses de l'Observatoire de la jeunes, no 12 (février 2013)

Lien(s) : Consulter la version PDF (436 Ko ; 4 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

V

Cote : 370.113Sol 1995

... Lire [+]

Z