Le Centre de documentation sur l'éducation
des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

ACCÈS RAPIDE

Posez-nous vos questions

Bases de données

accessibles aux membres
Demandez un accès

Documents  Femmes pauvres - Québec (Province) | enregistrements trouvés : 15

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

Le guide Pour des choix gagnants, aiguisons nos réflexes propose un atelier pour aider les femmes à développer le réflexe de mieux s'informer, à devenir vigilantes quand des changements importants arrivent dans leur vie et à prévenir d'éventuelles situations d'appauvrissement. Il vise également à permettre aux femmes de prendre conscience que les risques d'appauvrissement relèvent encore d'obstacles systémiques, c'est-à-dire des obstacles inhérents au système de pression à l'oeuvre dans notre société, notamment le patriarcat et le capitalisme. À partir d'une histoire de coeur, l'atelier propose d'identifier des facteurs d'appauvrissement et d'initier une réflexion sur l'autonomie économique des femmes. Les objectifs de cet atelier sont les suivants : susciter l'intérêt des femmes à s'outiller en vue d'une plus grande autonomie économique; susciter l'intérêt des femmes à s'impliquer dans des actions pour l'obtention de droits, de mesures sociales, de mesures fiscales et d'infrastructures ou dans la réalisation de tout projet collectif qui améliorerait la sécurité et l'autonomie économique des femmes, défaire des préjugés notamment ceux à l'égard des personnes appauvries. Le document se présente sous la forme d'une trousse qui contient tous les éléments nécessaires à l'animatrice pour la réalisation de l'atelier. (Résumé tiré du document)
Le guide Pour des choix gagnants, aiguisons nos réflexes propose un atelier pour aider les femmes à développer le réflexe de mieux s'informer, à devenir vigilantes quand des changements importants arrivent dans leur vie et à prévenir d'éventuelles situations d'appauvrissement. Il vise également à permettre aux femmes de prendre conscience que les risques d'appauvrissement relèvent encore d'obstacles systémiques, c'est-à-dire des obstacles ...

Cote : 364.622-055.2(714)Bra 2010

... Lire [+]

y

Le guide Pour des choix gagnants, aiguisons nos réflexes propose un atelier pour aider les femmes à développer le réflexe de mieux s'informer, à devenir vigilantes quand des changements importants arrivent dans leur vie et à prévenir d'éventuelles situations d'appauvrissement. Il vise également à permettre aux femmes de prendre conscience que les risques d'appauvrissement relèvent encore d'obstacles systémiques, c'est-à-dire des obstacles inhérents au système de pression à l'oeuvre dans notre société, notamment le patriarcat et le capitalisme. À partir d'une histoire de coeur, l'atelier propose d'identifier des facteurs d'appauvrissement et d'initier une réflexion sur l'autonomie économique des femmes. Les objectifs de cet atelier sont les suivants : susciter l'intérêt des femmes à s'outiller en vue d'une plus grande autonomie économique; susciter l'intérêt des femmes à s'impliquer dans des actions pour l'obtention de droits, de mesures sociales, de mesures fiscales et d'infrastructures ou dans la réalisation de tout projet collectif qui améliorerait la sécurité et l'autonomie économique des femmes, défaire des préjugés notamment ceux à l'égard des personnes appauvries. (Résumé tiré du document)
Le guide Pour des choix gagnants, aiguisons nos réflexes propose un atelier pour aider les femmes à développer le réflexe de mieux s'informer, à devenir vigilantes quand des changements importants arrivent dans leur vie et à prévenir d'éventuelles situations d'appauvrissement. Il vise également à permettre aux femmes de prendre conscience que les risques d'appauvrissement relèvent encore d'obstacles systémiques, c'est-à-dire des obstacles ...

Lien(s) : Consulter la version PDF (1 Mo ; 45 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

y

La pauvreté des femmes ne sera jamais trop décriée. Masquée par une soi-disant égalité des droits et un projet d'équité salariale, la situation économique des femmes se trouve dans les faits beaucoup plus inégale que le supposent les textes de loi. Trop peu diffusées dans l'espace public, les données relatives à la pauvreté des femmes au Québec sont éloquentes : en 2005, 70% des emplois à temps partiel étaient occupés par des femmes ; en 2006, bien qu'elle représentaient 46% des employés en général, les femmes détenaient 70% des emplois au salaire minimum ; à l'heure actuelle, les femmes âgées et les mères monoparentales sont les femmes les plus touchées par le manque de mesures sociales (elles sont respectivement 28% et 46% sous le seuil de pauvreté). Mais au-delà des chiffres et des statistiques, il y a une vie concrète et réelle qui se déroule au quotidien dans une logistique de survie digne d'une époque où le filet social n'était pas tissé. Notre projet est donc d'accorder une parole aux femmes dont l'on tait la situation, dont l'on travestit le vécu quotidien par une série de stéréotypes méprisants. A travers la centaine de témoignages qu'ont émis les femmes fréquentant les centres de femmes, nous avons lu d'abord un cri du coeur qui déplore cette situation, dont chacune souhaiterait sortir. (Résumé tiré du document)
La pauvreté des femmes ne sera jamais trop décriée. Masquée par une soi-disant égalité des droits et un projet d'équité salariale, la situation économique des femmes se trouve dans les faits beaucoup plus inégale que le supposent les textes de loi. Trop peu diffusées dans l'espace public, les données relatives à la pauvreté des femmes au Québec sont éloquentes : en 2005, 70% des emplois à temps partiel étaient occupés par des femmes ; en 2006, ...

Lien(s) : Consulter la version PDF (1 Mo ; 40 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

y

La pauvreté des femmes ne sera jamais trop décriée. Masquée par une soi-disant égalité des droits et un projet d'équité salariale, la situation économique des femmes se trouve dans les faits beaucoup plus inégale que le supposent les textes de loi. Trop peu diffusées dans l'espace public, les données relatives à la pauvreté des femmes au Québec sont éloquentes : en 2005, 70% des emplois à temps partiel étaient occupés par des femmes ; en 2006, bien qu'elle représentaient 46% des employés en général, les femmes détenaient 70% des emplois au salaire minimum ; à l'heure actuelle, les femmes âgées et les mères monoparentales sont les femmes les plus touchées par le manque de mesures sociales (elles sont respectivement 28% et 46% sous le seuil de pauvreté). Mais au-delà des chiffres et des statistiques, il y a une vie concrète et réelle qui se déroule au quotidien dans une logistique de survie digne d'une époque où le filet social n'était pas tissé. Notre projet est donc d'accorder une parole aux femmes dont l'on tait la situation, dont l'on travestit le vécu quotidien par une série de stéréotypes méprisants. A travers la centaine de témoignages qu'ont émis les femmes fréquentant les centres de femmes, nous avons lu d'abord un cri du coeur qui déplore cette situation, dont chacune souhaiterait sortir. (Résumé tiré du document)
La pauvreté des femmes ne sera jamais trop décriée. Masquée par une soi-disant égalité des droits et un projet d'équité salariale, la situation économique des femmes se trouve dans les faits beaucoup plus inégale que le supposent les textes de loi. Trop peu diffusées dans l'espace public, les données relatives à la pauvreté des femmes au Québec sont éloquentes : en 2005, 70% des emplois à temps partiel étaient occupés par des femmes ; en 2006, ...

Cote : 364.662-055.2Val 2008

... Lire [+]

y

Conçu pour les animatrices et animateurs de centres de femmes et de groupes communautaires, ce document met en évidence l'impact des politiques gouvernementales et des accords de libre-échange sur la population, la situation des femmes en termes de revenu et sur le marché du travail, l'aide sociale, le rôle de l'entreprise privée dans l'appauvrissement de la population et la diffusion de l'idéologie néolibérale. Inclut des solutions alternatives et des références.
Conçu pour les animatrices et animateurs de centres de femmes et de groupes communautaires, ce document met en évidence l'impact des politiques gouvernementales et des accords de libre-échange sur la population, la situation des femmes en termes de revenu et sur le marché du travail, l'aide sociale, le rôle de l'entreprise privée dans l'appauvrissement de la population et la diffusion de l'idéologie néolibérale. Inclut des solutions alternatives ...

Lien(s) : Consulter la version PDF (408 Ko ; 48 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

y

Conçu pour les animatrices et animateurs de centres de femmes et de groupes communautaires, ce document met en évidence l'impact des politiques gouvernementales et des accords de libre-échange sur la population, la situation des femmes en termes de revenu et sur le marché du travail, l'aide sociale, le rôle de l'entreprise privée dans l'appauvrissement de la population et la diffusion de l'idéologie néolibérale. Inclut des solutions alternatives et des références.
Conçu pour les animatrices et animateurs de centres de femmes et de groupes communautaires, ce document met en évidence l'impact des politiques gouvernementales et des accords de libre-échange sur la population, la situation des femmes en termes de revenu et sur le marché du travail, l'aide sociale, le rôle de l'entreprise privée dans l'appauvrissement de la population et la diffusion de l'idéologie néolibérale. Inclut des solutions alternatives ...

Cote : 364.662-055.2(714)Bes 2007

... Lire [+]

V

Cote : 304-058.34(714)Cor 2002

... Lire [+]

Z