Le Centre de documentation sur l'éducation
des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

ACCÈS RAPIDE

Posez-nous vos questions

Bases de données

accessibles aux membres
Demandez un accès

Documents  Organisme communautaire | enregistrements trouvés : 67

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

La mondialisation actuelle de l'économie semble perturber la relation entre les sphères économique et sociale. Ce déséquilibre s'illustre notamment par « l'écart grandissant entre les riches et les pauvres, l'exclusion sociale, la précarisation des ménages, la qualité de vie des individus et la cohésion des institutions sociales ». Ces phénomènes perturbent aussi les relations au sein des collectivités. Ils engendrent entre autres la dévitalisation des communautés rurales, une compétition accrue entre les organismes communautaires qui doivent se partager une assiette de financement étatique de plus en plus petite, l'individualisme croissant et le cocooning, c'est-à-dire un comportement de repli sur soi où la maison sert de refuge. Le virage qu'entreprit la Fédération canadienne pour l'alphabétisation en français (FCAF) il y a cinq ans s'inscrit justement dans cette mouvance. Confronté à de nombreuses impasses, l'organisme a choisi d'amorcer une démarche réflexive menant à d'importantes transformations, voire à des innovations sociales. Cette publication documente les faits saillants de la démarche réflexive de la FCAF. On y met en lumière les déclencheurs ayant soulevé des remises en question, les leviers qui ont souvent propulsé l'organisme et ses acteurs hors de leur zone de confort, et les résultats de tous ces efforts. Ce document n'est pas une conclusion, mais plutôt un instrument facilitant la poursuite de la démarche réflexive. La quatrième partie propose d'ailleurs de nouvelles pistes de réflexion qui, nous l'espérons, contribueront à susciter des débats, des apprentissages et des transformations. - Tiré du doc.
La mondialisation actuelle de l'économie semble perturber la relation entre les sphères économique et sociale. Ce déséquilibre s'illustre notamment par « l'écart grandissant entre les riches et les pauvres, l'exclusion sociale, la précarisation des ménages, la qualité de vie des individus et la cohésion des institutions sociales ». Ces phénomènes perturbent aussi les relations au sein des collectivités. Ils engendrent entre autres la dé...

Cote : En traitement

Lien(s) : Consulter la version PDF (5 Mo ; 48 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

y

Les organisations communautaires ont de plus en plus de besoins en évaluation de projets et de programmes, que ce soit pour répondre aux obligations de reddition de comptes rattachées au financement par les bailleurs de fonds ou dans le but d'améliorer leurs pratiques et mieux se positionner (communiquer leurs résultats). Si les besoins sont croissants et souvent imposés, ces organismes doivent aussi gérer des problématiques qui leur sont propres ainsi que des approches en évaluation qui ne sont pas toujours adaptées à leur réalité. En effet, les services en évaluation sont souvent orientés vers les ministères et agences, et tiennent peu compte des besoins des organisations qui réalisent les projets subventionnés, que ce soit sur des dimensions relatives aux ressources ou encore à la culture organisationnelle et au fonctionnement des projets. Le présent texte résume une présentation faite à l'occasion du colloque 2012 de la SQEP qui visait à introduire cette idée d'approches évaluatives mieux adaptées aux organisations ou aux concertations communautaires. Dans ce texte, nous établissons les bases de la discussion en définissant le sujet de discussion; ensuite, nous introduisons les défis du secteur communautaire et quelques approches évaluatives mieux adaptées à sa réalité. - Tiré du doc.
Les organisations communautaires ont de plus en plus de besoins en évaluation de projets et de programmes, que ce soit pour répondre aux obligations de reddition de comptes rattachées au financement par les bailleurs de fonds ou dans le but d'améliorer leurs pratiques et mieux se positionner (communiquer leurs résultats). Si les besoins sont croissants et souvent imposés, ces organismes doivent aussi gérer des problématiques qui leur sont ...

Source : Bulletin Société québécoise d'évaluation de programme, vol. 25, no 1 (2013)

Lien(s) : Consulter l'article en ligne
EN LIGNE

... Lire [+]

y

Cote : 37.014.22(714)Lec 2012

... Lire [+]

y

Depuis de nombreuses années, les organismes communautaires Famille (OCF) aident les familles à offrir à leurs enfants un environnement stimulant et soutenant pour les apprentissages. Ces organismes sont ainsi actifs dans les domaines de l'éveil au monde de l'écrit, de l'alphabétisation familiale, de la prévention de l'analphabétisme et du soutien à la persévérance scolaire. Au printemps 2010, l'Association canadienne des programmes de ressources pour la famille (FRP Canada) et la Fédération québécoise des organismes communautaires Famille (FQOCF) ont décidé d'unir leurs efforts pour mettre en valeur l'ampleur du soutien que les organismes canadiens de soutien aux familles apportent à celles-ci pour les aider à relever les défis que représente le passage de nos collectivités vers celles des sociétés du savoir. Les deux regroupements ont mené conjointement le Sondage pancanadien sur les actions des organismes communautaires de soutien aux familles en matière d'enrichissement des littératies familiales. Ainsi, en avril 2010, un questionnaire a été largement diffusé auprès des membres de FRP Canada et de la FQOCF. Parmi les répondants, 67 OCF québécois, tous membres de la FQOCF, ont offert des données sur leurs pratiques l'enrichissement des littératies familiales. Une analyse des résultats obtenus spécifiquement auprès des OCF membres de la FQOCF vous est offerte dans le présent rapport et comprend : * Les faits saillants des résultats; * La méthodologie du sondage et de l'analyse des résultats * Les résultats du sondage selon plusieurs volets des pratiques d'enrichissement des littératies familiales des OCF. - Tiré du doc.
Depuis de nombreuses années, les organismes communautaires Famille (OCF) aident les familles à offrir à leurs enfants un environnement stimulant et soutenant pour les apprentissages. Ces organismes sont ainsi actifs dans les domaines de l'éveil au monde de l'écrit, de l'alphabétisation familiale, de la prévention de l'analphabétisme et du soutien à la persévérance scolaire. Au printemps 2010, l'Association canadienne des programmes de ressources ...

Lien(s) : Consulter la version PDF (464 Ko ; 48 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

y

Ce rapport présente les résultats d'un sondage réalisé par l'Association canadienne des programmes de ressources pour la famille (FRP Canada) et la Fédération québécoise des organismes communautaires Famille (FQOCF). L'enquête, à laquelle ont participé 232 organismes communautaires de soutien aux familles répartis à travers le Canada, révèle les contributions importantes de ces derniers en matière d'enrichissement des littératies familiales. Les deux organismes espèrent ainsi que les données recueillies aideront les réseaux nationaux, provinciaux et régionaux d'organismes de soutien aux familles à promouvoir leurs travaux auprès des divers paliers gouvernementaux.
Ce rapport présente les résultats d'un sondage réalisé par l'Association canadienne des programmes de ressources pour la famille (FRP Canada) et la Fédération québécoise des organismes communautaires Famille (FQOCF). L'enquête, à laquelle ont participé 232 organismes communautaires de soutien aux familles répartis à travers le Canada, révèle les contributions importantes de ces derniers en matière d'enrichissement des littératies familiales. Les ...

Lien(s) : Consulter la version PDF (798 Ko ; 61 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

y

L'étude qualitative de type exploratoire, avait pour buts de cerner le rôle des pères dans les programmes d'intervention précoce, d'identifier les obstacles à leur participation, et de proposer des solutions pour répondre aux besoins et intérêts des pères. L'équipe de recherche s'est attardée à comprendre pourquoi les pères sont absents des programmes de stimulation précoce, alors qu'on reconnaît leurs contributions spécifiques au développement de l'enfant. Des groupes de discussion avec des pères, issus principalement de milieux défavorisés, et des intervenants et intervenantes ont été organisés dans trois régions du Québec. L'analyse des données recueillies permet aux auteurs de conclure sur la nécessité d'adapter les programmes existants pour favoriser et maintenir la participation des pères: «...un programme ciblant le père devra être actif, dynamique, afficher des buts explicites, valider des compétences parentales et offrir des activités où la formation parentale est intégrée au moyen d'interventions personnalisées».
L'étude qualitative de type exploratoire, avait pour buts de cerner le rôle des pères dans les programmes d'intervention précoce, d'identifier les obstacles à leur participation, et de proposer des solutions pour répondre aux besoins et intérêts des pères. L'équipe de recherche s'est attardée à comprendre pourquoi les pères sont absents des programmes de stimulation précoce, alors qu'on reconnaît leurs contributions spécifiques au développement ...

Source : Revue des sciences de l'éducation, vol. 35, no 1 (2009)

Lien(s) : Consulter la version PDF (723 Ko ; 20 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

V

Cote : Numéro de périodique

Source : Le monde alphabétique, no 20 (printemps 2009)

... Lire [+]

V

Cote : Numéro de périodique

Source : Le monde alphabétique, no 20 (printemps 2009)

... Lire [+]

V

Cote : Numéro de périodique

Source : Le monde alphabétique, no 20 (printemps 2009)

... Lire [+]

V

Source : Le monde alphabétique, no 20 (printemps 2009)

Lien(s) : Consulter l'article en version PDF (259 Ko ; 3 p.)
Consulter l'index de la revue
EN LIGNE

... Lire [+]

Z