Le Centre de documentation sur l'éducation
des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

ACCÈS RAPIDE

Posez-nous vos questions

Bases de données

accessibles aux membres
Demandez un accès

Documents  Lux | enregistrements trouvés : 20

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q


y

Cote : 320.97309051Hed 2016

... Lire [+]

y

Cote : 362.582Con 2016

... Lire [+]

y

Cote : 321.8Dup 2016

... Lire [+]

y

Cote : 306.097140905Nad 2016

... Lire [+]

y

Cote : 305.4209714Lan 2015

... Lire [+]

y

La restructuration néolibérale des institutions économiques et politiques entraîne une militarisation progressive des forces policières et de leurs tactiques de maintien de l'ordre. Surveillance, infiltration, brigades spéciales, armes sublétales, arrestations préventives... en Amérique du Nord comme en Europe, il semble que tous les moyens soient bons pour neutraliser la contestation sociale.Refusant de céder au schématisme habituel qui fait des forces de l'ordre un simple instrument des élites politiques, la sociologue Lesley J. Wood revient sur l'histoire récente de la police nord-américaine pour mettre au jour les dynamiques complexes qui la traversent. S'appuyant sur des sources directes, ainsi que sur les travaux de Bourdieu, Boltanski, Wacquant, et d'autres, elle étudie l'influence croissante du secteur privé - multinationales et consultants en sécurité -, de l'armée et des grandes associations professionnelles sur les pratiques policières et leur diffusion. Car mieux comprendre les raisons de l'escalade de la violence dans les réponses policières, c'est se donner les moyens, collectivement, de mieux y résister. Dans Le marché global de la violence en fin d'ouvrage, Mathieu Rigouste revient sur les mutations du maintien de l'ordre en France.
La restructuration néolibérale des institutions économiques et politiques entraîne une militarisation progressive des forces policières et de leurs tactiques de maintien de l'ordre. Surveillance, infiltration, brigades spéciales, armes sublétales, arrestations préventives... en Amérique du Nord comme en Europe, il semble que tous les moyens soient bons pour neutraliser la contestation sociale.Refusant de céder au schématisme habituel qui fait ...

Cote : 363.323Woo 2015

... Lire [+]

y

Depuis 1980, près de 1,200 Amérindiennes canadiennes ont été assassinées ou ont disparu dans une indifférence quasi totale. Proportionnellement, ce chiffre officiel et scandaleux équivaut à 55,000 femmes françaises ou 7,000 Québécoises. Dans ce récit bouleversant écrit au terme d'une longue enquête, Emmanuelle Walter donne chair aux statistiques et raconte l'histoire de deux adolescentes, Maisy Odjick et Shannon Alexander. Originaires de l'ouest du Québec, elles sont portées disparues depuis septembre 2008.
Depuis 1980, près de 1,200 Amérindiennes canadiennes ont été assassinées ou ont disparu dans une indifférence quasi totale. Proportionnellement, ce chiffre officiel et scandaleux équivaut à 55,000 femmes françaises ou 7,000 Québécoises. Dans ce récit bouleversant écrit au terme d'une longue enquête, Emmanuelle Walter donne chair aux statistiques et raconte l'histoire de deux adolescentes, Maisy Odjick et Shannon Alexander. Originaires de l'ouest ...

Cote : 343.6-055.2(=81/=82)(71)Wal 2014

... Lire [+]

y

Sans tomber dans un scepticisme stérile, Démocratie.com critique les discours techno-utopiques des penseurs des nouveaux médias et des militants pour le libre accès. Astra Taylor rappelle que la démocratie n'est pas une émanation directe des technologies et que pour faire d'internet une véritable plateforme populaire, il faut créer les conditions d'une culture démocratique durable.

Cote : 316.772.5Tay 2014

... Lire [+]

y

La servilité des élites politiques actuelles en font les laquais des plus riches et des plus puissants, de sorte que les mécanismes de nos systèmes dits démocratiques ne réussissent pas à résoudre ni même à endiguer les crises dans lesquelles nous enfonce le capitalisme. Comment, alors, adviendra le changement? Dans cet essai, David Graeber guide le lecteur dans les rouages de la véritable démocratie pour déconstruire les idées reçues et réorienter de manière audacieuse notre compréhension de l'histoire politique. Chemin faisant, il cite des exemples qui pourraient servir de modèles pour une transformation du monde et qui ont d'ailleurs inspiré le mouvement des Indignados et Occupy Wall Street. Devant la concentration de la richesse et du pouvoir dans tous les pays occidentaux, et plus particulièrement aux états-Unis, Graeber soutient que seule une conception radicale de la démocratie - basée sur des principes d'égalité, de participation citoyenne massive et de recherche du consensus - peut nous permettre de jeter les bases de la société juste et équitable que nous souhaitons. Il s'agirait, pour y arriver, de faire comme si nous étions déjà libres.
La servilité des élites politiques actuelles en font les laquais des plus riches et des plus puissants, de sorte que les mécanismes de nos systèmes dits démocratiques ne réussissent pas à résoudre ni même à endiguer les crises dans lesquelles nous enfonce le capitalisme. Comment, alors, adviendra le changement? Dans cet essai, David Graeber guide le lecteur dans les rouages de la véritable démocratie pour déconstruire les idées reçues et ...

Cote : 323.25(73)Gra 2014

... Lire [+]

y

Le rôle de l'université fait aujourd'hui l'objet d'un âpre débat. Sommes-nous à l'aube d'une nouvelle ère ou assistons-nous au crépuscule de la fonction sociale de cette institution séculaire? Pour le savoir, Bill Readings examine le sens qu'on a donné à l'université en Occident au fil des siècles. Faisant ressortir les liens existant entre cette évolution et le déclin de l'état-nation, il s'attarde sur l'émergence des Cultural studies, pour lui symptôme de la disparition de la culture nationale comme justification de l'existence de l'université. Désormais gérée selon la rhétorique de l'excellence, cette dernière est devenue un marché de production, d'échange et de consommation comme un autre. Peut-on tirer quelque chose de cette institution transformée? S'inspirant, entre autres, de Lyotard, Derrida et Agamben, Readings offre des propositions concrètes pour habiter ses ruines et leur donner un sens nouveau.
Le rôle de l'université fait aujourd'hui l'objet d'un âpre débat. Sommes-nous à l'aube d'une nouvelle ère ou assistons-nous au crépuscule de la fonction sociale de cette institution séculaire? Pour le savoir, Bill Readings examine le sens qu'on a donné à l'université en Occident au fil des siècles. Faisant ressortir les liens existant entre cette évolution et le déclin de l'état-nation, il s'attarde sur l'émergence des Cultural studies, pour lui ...

Cote : 378Rea 2013

... Lire [+]

Z