Le Centre de documentation sur l'éducation
des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

ACCÈS RAPIDE

Posez-nous vos questions

Bases de données

accessibles aux membres
Demandez un accès

Documents  Discrimination à l'égard des handicapés | enregistrements trouvés : 16

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

Cote : 362.4Pie 2018

... Lire [+]

V

Cote : 331.522-055.2-056(71)Rid 1989

... Lire [+]

V

La situation des handicapés au Québec, particulièrement des femmes handicapées, les préjugés dont ils et elles sont victimes et les services offerts par l'Office des personnes handicapées du Québec.

Cote : Numéro de périodique

Source : La Vie en rose, no 23 (févr. 1985)

... Lire [+]

V

La situation des handicapés au Québec, particulièrement des femmes handicapées, les préjugés dont ils et elles sont victimes et les services offerts par l'Office des personnes handicapées du Québec.

Source : La Vie en rose, no 23 (févr. 1985)

Lien(s) : Consulter l'article en version PDF (599 Ko ; 2 p.)
Consulter l'index de la revue
EN LIGNE

... Lire [+]

V

Cote : 374.7-056.2-054.72(714)Pen 2001

... Lire [+]

y

Cote : 362.4Bel 2003

... Lire [+]

y

« Une société n'est pas un club dont des membres pourraient accaparer l'héritage social à leur profit pour en jouir de façon exclusive. Elle n'est non plus un cercle réservé à certains affiliés, occupés à percevoir des subsides attachés à une « normalité » conçue et vécue comme souveraine. Il n'y a pas de carte de membre à acquérir, ni droit d'entrée à acquitter. Ni débiteurs, ni créanciers autorisés à mettre les plus vulnérables en coupe réglée. Ni maîtres ni esclaves. Ni centre ni périphérie. Chacun est héritier de ce que la société a de meilleur et de plus noble. Personne n'a l'apanage de prêter, de donner ou de refuser ce qui appartient à tous. Une société inclusive, c'est une société sans privilèges, exclusivités et exclusions.» - Tiré du doc.
« Une société n'est pas un club dont des membres pourraient accaparer l'héritage social à leur profit pour en jouir de façon exclusive. Elle n'est non plus un cercle réservé à certains affiliés, occupés à percevoir des subsides attachés à une « normalité » conçue et vécue comme souveraine. Il n'y a pas de carte de membre à acquérir, ni droit d'entrée à acquitter. Ni débiteurs, ni créanciers autorisés à mettre les plus vulnérables en coupe ...

Cote : 316.472.4Gar 2012

... Lire [+]

Z