Le Centre de documentation sur l'éducation
des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

ACCÈS RAPIDE

Posez-nous vos questions

Bases de données

accessibles aux membres
Demandez un accès

Documents  Différences entre sexes (Psychologie) | enregistrements trouvés : 23

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

Cote : 305.3Mar 2017

... Lire [+]

y

Cote : 305.42097309 Jam 2015

... Lire [+]

y

Une réflexion autour de l'identité sexuelle, des orientations sexuelles, du phénomène des transgenres et des études menées sur le sujet depuis vingt ans. Des psychologues, des anthropologues, des sociologues et des philosophes abordent ces questions, en ayant recours au savoir scientifique, à l'éducation, à la culture, etc. Ils retracent également l'histoire des combats pour l'égalité des sexes.
Une réflexion autour de l'identité sexuelle, des orientations sexuelles, du phénomène des transgenres et des études menées sur le sujet depuis vingt ans. Des psychologues, des anthropologues, des sociologues et des philosophes abordent ces questions, en ayant recours au savoir scientifique, à l'éducation, à la culture, etc. Ils retracent également l'histoire des combats pour l'égalité des sexes.

Cote : 305Mas 2014

... Lire [+]

y

Cahier pratique contenant des textes de base pour cerner ce qu'on entend par l'approche genre.

Cote : 305-055.2Ryc 2013

... Lire [+]

y

Les différences psychologiques entre les sexes suscitent un intérêt considérable, tant dans les milieux de la recherche que dans les médias. On ne compte plus le nombre de publications scientifiques, d'ouvrages de vulgarisation ou de reportages consacrés à ces questions. Pourtant, une large part de l'information diffusée tient davantage du préjugé, du parti pris idéologique, que d'une démarche scientifique rigoureuse. Les femmes seraient ainsi plus douces, mieux disposées à prendre soin des autres, incapables de lire une carte routière, alors que les hommes seraient bons en maths, compétitifs, plus agressifs. Comment expliquer la persistance de tels mythes aujourd'hui encore? C'est de ce constat, et d'un certain sentiment d'exaspération, qu'est né le présent ouvrage. Il réunit des chercheures de différentes disciplines : neurobiologie, psychologie, sociologie, science politique. S'appuyant, notamment, sur les données les plus récentes en neurosciences et en psychologie comparée des sexes, ces dernières proposent une synthèse des connaissances actuelles et une réflexion sur la différenciation psychologique des sexes, sur l'orientation sexuelle et sur les notions de sexe et de genre inspirée des textes d'auteures féministes. Il ne s'agit plus de savoir si le cerveau a un sexe, mais si cette question est pertinente et, surtout, pour qui? - Tiré du doc.
Les différences psychologiques entre les sexes suscitent un intérêt considérable, tant dans les milieux de la recherche que dans les médias. On ne compte plus le nombre de publications scientifiques, d'ouvrages de vulgarisation ou de reportages consacrés à ces questions. Pourtant, une large part de l'information diffusée tient davantage du préjugé, du parti pris idéologique, que d'une démarche scientifique rigoureuse. Les femmes seraient ainsi ...

Cote : 159.922.1Cer 2013

... Lire [+]

y

Vous croyez savoir de qui il s'agit quand on parle des femmes. Erreur : le doute s'est installé depuis que Monique Wittig déclara que « les lesbiennes ne sont pas des femmes ». Avec Judith Butler, la Queer theory regarde la distinction entre homme et femme comme l'expression d'une « binarité artificielle », construite par une « culture hétérosexuelle dominante ». Il n'y a plus de sexes, rien qu'une prolifération de genres (gays, lesbiennes, transsexuels...), flottant au dessus de sexes disparus? à moins qu'ils ne deviennent les produits de techniques biomédicales.
Vous croyez savoir de qui il s'agit quand on parle des femmes. Erreur : le doute s'est installé depuis que Monique Wittig déclara que « les lesbiennes ne sont pas des femmes ». Avec Judith Butler, la Queer theory regarde la distinction entre homme et femme comme l'expression d'une « binarité artificielle », construite par une « culture hétérosexuelle dominante ». Il n'y a plus de sexes, rien qu'une prolifération de genres (gays, lesbiennes, ...

Cote : 305-055.2Aga 2012

... Lire [+]

y

Si le terme sexe renvoie aux aspects biologiques et le genre aux aspects socioculturels, l'identité sexuée peut être définie comme le sentiment d'appartenir à un sexe. Le sujet va élaborer tout au long de son développement un rapport singulier au genre. Loin d'intérioriser de façon passive le sexe social, le sujet s'approprie en leur conférant du sens les normes et codes socioculturels relatifs au masculin et au féminin. Les différent-e-s auteur-e-s de cet ouvrage privilégient le versant de la personnalisation, complémentaire à celui de l'acculturation, qui témoigne de la part active du sujet dans ce processus de socialisation de genre.
Si le terme sexe renvoie aux aspects biologiques et le genre aux aspects socioculturels, l'identité sexuée peut être définie comme le sentiment d'appartenir à un sexe. Le sujet va élaborer tout au long de son développement un rapport singulier au genre. Loin d'intérioriser de façon passive le sexe social, le sujet s'approprie en leur conférant du sens les normes et codes socioculturels relatifs au masculin et au féminin. Les différent-e-s ...

Cote : 159.922.1Gen 2010

... Lire [+]

y

Les femmes sont encore victimes de préjugés, de stéréotypes, d'inégalités qui limitent leurs vies professionnelles, familiales et sociales. L'heure demeure au développement d'une éducation à l'égalité filles-garçons, à la révision d'attitudes et de discriminations sexistes. Ces conversations en famille, en classe entre élèves sont des invitations éducatives à des discussions pédagogiques qui visent plus amplement une éducation à la citoyenneté, copartagée par les coéducateurs que sont les enseignants et les parents.
Les femmes sont encore victimes de préjugés, de stéréotypes, d'inégalités qui limitent leurs vies professionnelles, familiales et sociales. L'heure demeure au développement d'une éducation à l'égalité filles-garçons, à la révision d'attitudes et de discriminations sexistes. Ces conversations en famille, en classe entre élèves sont des invitations éducatives à des discussions pédagogiques qui visent plus amplement une éducation à la citoyenneté, ...

Cote : 316.647.8:37(44)Cla 2010

... Lire [+]

y

Cote : 305-055.2Out 2007

... Lire [+]

V

Cote : 305-055.2(44)Femm 2005

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Z