Le Centre de documentation sur l'éducation
des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

ACCÈS RAPIDE

Posez-nous vos questions

Bases de données

accessibles aux membres
Demandez un accès

Documents  Développement économique | enregistrements trouvés : 209

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

Cote : MS 134 2003

... Lire [+]

V

Le rapport présente les résultats de la Conférence qui a réuni environ 1500 représentants de gouvernements, d'ONG et d'organismes internationaux et dont l'objectif principal était "de saisir, de formuler et de promouvoir dans ses multiples aspects le concept d'éducation des adultes à la mise en oeuvre duquel les différents acteurs que sont l'État, la société civile et le secteur privé ainsi que les partenaires sociaux, contribuent dans un cadre concerté et négocié.
Le rapport présente les résultats de la Conférence qui a réuni environ 1500 représentants de gouvernements, d'ONG et d'organismes internationaux et dont l'objectif principal était "de saisir, de formuler et de promouvoir dans ses multiples aspects le concept d'éducation des adultes à la mise en oeuvre duquel les différents acteurs que sont l'État, la société civile et le secteur privé ainsi que les partenaires sociaux, contribuent dans un cadre ...

Cote : Réserve 374.7(042.3)Con 1997

... Lire [+]

V

Le rapport présente les résultats de la Conférence qui a réuni environ 1500 représentants de gouvernements, d'ONG et d'organismes internationaux et dont l'objectif principal était "de saisir, de formuler et de promouvoir dans ses multiples aspects le concept d'éducation des adultes à la mise en oeuvre duquel les différents acteurs que sont l'État, la société civile et le secteur privé ainsi que les partenaires sociaux, contribuent dans un cadre concerté et négocié.
Le rapport présente les résultats de la Conférence qui a réuni environ 1500 représentants de gouvernements, d'ONG et d'organismes internationaux et dont l'objectif principal était "de saisir, de formuler et de promouvoir dans ses multiples aspects le concept d'éducation des adultes à la mise en oeuvre duquel les différents acteurs que sont l'État, la société civile et le secteur privé ainsi que les partenaires sociaux, contribuent dans un cadre ...

Lien(s) : Voir la version HTML
EN LIGNE

... Lire [+]

V

Cote : 396:711:339.96(61)Pel 1992

... Lire [+]

V

Cote : 004.738.5:330.34(8)(729)Aut 2003

... Lire [+]

y

25 figures du monde politique, intellectuel, financier ou scientifique, ayant contribué à alimenter la réflexion pour l'écriture du Positive book, abordent ici des questions d'ordre politique, économique et sociétal telles que l'avenir de l'économie et de l'éducation, le réchauffement climatique, le changement des modèles, etc.

Cote : 330.126Dan 2015

... Lire [+]

V

Cote : 330.34(714)Str 2000

... Lire [+]

y

Partout, l'heure est à l'intensification de l'exploitation industrielle des "ressources naturelles". Forêts, eau douce, minerais, sable, rivières, faune sauvage, gaz de schiste, pétrole, terres fertiles, paysages grandioses: tout y passe! La justification de ces efforts est partout la même: cette exploitation est un facteur de croissance essentiel dont il serait fou de ne pas profiter alors que les emplois manquent et que les états sont endettés. C'est le choix de l'extractivisme. Si ce phénomène suscite des débats, ceux-ci ne portent généralement que sur les conditions de l'exploitation de ces richesses : qui va vraiment profiter de ces ressources? Comment ne pas faire trop de dégâts en les mettant à profit? Est-ce le bon moment de les exploiter? Et si, au lieu de se préoccuper de la bonne façon de partager ce "gâteau" (sans trop salir la nappe), on s'interrogeait plutôt sur la pertinence même de le consommer? Avons-nous vraiment besoin d'harnacher de nouvelles rivières, d'exploiter toujours plus de gisements de pétrole et de minerais, d'ouvrir de nouveaux territoires aux touristes, d'intensifier les cultures et l'élevage animal? Ne s'agit-il pas d'une fuite en avant, sur un chemin qui ne mène nulle part, sinon à la destruction pure et simple de notre habitat terrestre et de nos sociétés? Ne pourrions-nous pas vivre aussi bien, voire mieux, sans pratiquer ce type d'exploitation? Si oui, à quelles conditions? Les auteur.e.s s'attaquent à ces questions difficiles en dénonçant la logique de l'extractivisme avant d'en souligner les principales limites physiques. Les effets destructeurs et irréversibles du processus économique sur les ressources naturelles dites "non renouvelables" (énergies fossiles, minerais, etc.) étant déjà à l'oeuvre, les auteur.e.s s'attellent à décrire les alternatives possibles à ce "modèle de développement": "low-tech", transition énergétique, résistance autochtone et philosophie du "buen vivir"... Ils nous invitent à changer de paradigme pour penser les pistes d'actions nécessaires dans un futur post-extractiviste. Car à force de creuser, nous arrivons bel et bien aux limites de notre unique planète.
Partout, l'heure est à l'intensification de l'exploitation industrielle des "ressources naturelles". Forêts, eau douce, minerais, sable, rivières, faune sauvage, gaz de schiste, pétrole, terres fertiles, paysages grandioses: tout y passe! La justification de ces efforts est partout la même: cette exploitation est un facteur de croissance essentiel dont il serait fou de ne pas profiter alors que les emplois manquent et que les états sont ...

Cote : 338.927Cre 2015

... Lire [+]

V

Éducation et travail. Les soins de santé primaires. La situation des femmes. L'éducation dans les communautés rurales auto-centrées. Pour une alphabétisation totale. L'interaction entre éducation formelle et non formelle. Culture et communication. L'action du secteur non gouvernemental pour l'élaboration d'une politique. L'éducation et la paix. Le dialogue Nord/Sud. La nouvelle technologie. Les problèmes d'émigration et d'immigration. L'histoire et l'éducation des adultes. La recherche participative. Le milieu carcéral. Le troisième âge. La participation sociale. Le statut socio-économique de l'éducation des adultes. L'évaluation et la participation. La culture populaire. En faveur des populations indigènes. Le développement économique, l'autogestion des travailleurs et le rôle de l'éducation des adultes. La pauvreté.
Éducation et travail. Les soins de santé primaires. La situation des femmes. L'éducation dans les communautés rurales auto-centrées. Pour une alphabétisation totale. L'interaction entre éducation formelle et non formelle. Culture et communication. L'action du secteur non gouvernemental pour l'élaboration d'une politique. L'éducation et la paix. Le dialogue Nord/Sud. La nouvelle technologie. Les problèmes d'émigration et d'immigration. L'histoire ...

Cote : 374.707:061.3(047)Con

... Lire [+]

Z