Le Centre de documentation sur l'éducation
des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

ACCÈS RAPIDE

Posez-nous vos questions

Bases de données

accessibles aux membres
Demandez un accès

Documents  [s.n.] | enregistrements trouvés : 766

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q


y

Entièrement pensé, inventé et créé au Québec,
«Attrapez-les toutes» est un jeu de cartes où s'affrontent des ITSS. Le but du jeu est simple, infecter suffisamment ces adversaires pour remporter la partie. Vous retrouvez ainsi dans ce jeu déluré les bactéries, virus et parasites sexuellement transmissibles les plus notoires s'affrontant dans des combats épiques.
Entièrement pensé, inventé et créé au Québec,
«Attrapez-les toutes» est un jeu de cartes où s'affrontent des ITSS. Le but du jeu est simple, infecter suffisamment ces adversaires pour remporter la partie. Vous retrouvez ainsi dans ce jeu déluré les bactéries, virus et parasites sexuellement transmissibles les plus notoires s'affrontant dans des combats épiques.

Cote : 616.95Rio 2017

... Lire [+]

y

L'objectif du présent rapport est de présenter l'évaluation finale, sur 11 mois, du Projet de recherche sur les gains d'apprentissage administré par le Comité du secteur collégial pour le perfectionnement des adultes (CSC). - Tiré du doc.

Lien(s) : Consulter la version PDF (386 Ko ; 34 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

y

Les personnes présentant une déficience intellectuelle (DI) ont de faibles compétences en littératie qui peuvent être des obstacles à l'accès à l'information. Il peut en résulter une réduction de leur participation sociale et citoyenne. Les organisations et les services doivent donc s'interroger sur les meilleures façons de rendre l'information accessible à ce groupe cible. L'article présente les résultats d'une recherche-action qui a permis d'expérimenter une démarche de rédaction inclusive. Des intervenants de quatre organisations ont été jumelés à des personnes présentant une DI. Ensemble, ils ont coconstruit du matériel informationnel dans le but de le rendre plus signifiant et compréhensible. Il en ressort que les personnes présentant une DI aiment participer et contribuer à des démarches qui les concernent. Leur participation augmente avec les rencontres. Elle est modulée notamment par leurs expériences antérieures de prise de parole ainsi que par le soutien d'une personne qui les accompagne.
Les personnes présentant une déficience intellectuelle (DI) ont de faibles compétences en littératie qui peuvent être des obstacles à l'accès à l'information. Il peut en résulter une réduction de leur participation sociale et citoyenne. Les organisations et les services doivent donc s'interroger sur les meilleures façons de rendre l'information accessible à ce groupe cible. L'article présente les résultats d'une recherche-action qui a ...

Source : Revue internationale de communication et socialisation, vol. 3, no 2 (2016)

Lien(s) : Consulter la version PDF (503 Ko ; 17 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

y

L'analyse des écrits sur la participation des adultes à la formation continue met en évidence des inégalités d'accès. En effet, les adultes en emploi n'ont pas tous le même accès à des activités de formation dans les organisations au sein desquelles ils travaillent. Néanmoins, certaines entreprises se préoccupent de la formation de leurs employés et cela, quelles que soient leurs caractéristiques : hommes et femmes, jeunes et plus âgés, nés ici ou ailleurs, avec ou sans limitations, peu scolarisés ou hautement qualifiés, au haut ou au bas de l'échelle de l'organisation. Dans ce cadre, la recherche menée vise à repérer et à décrire les pratiques et stratégies innovantes d'entreprise qui contribuent à réduire les inégalités d'accès à la formation continue de la main-d'oeuvre en emploi au Québec afin d'en dégager des pistes de solution. Les termes «pratiques et stratégies» réfèrent ici aux modalités mises en place pour rejoindre ces adultes en emploi ainsi que des façons de solliciter leur participation. Elles sont considérées comme étant innovantes lorsqu'elles permettent de lever des obstacles à la participation. Au total, 25 entreprises ont accepté de collaborer à la recherche. Ces entreprises sont situées dans huit régions du Québec, dont trois régions éloignées (Abitibi-Témiscamingue, Saguenay-Lac-St-Jean et Gaspésie).
L'analyse des écrits sur la participation des adultes à la formation continue met en évidence des inégalités d'accès. En effet, les adultes en emploi n'ont pas tous le même accès à des activités de formation dans les organisations au sein desquelles ils travaillent. Néanmoins, certaines entreprises se préoccupent de la formation de leurs employés et cela, quelles que soient leurs caractéristiques : hommes et femmes, jeunes et plus âgés, nés ...

Lien(s) : Consulter la version PDF (2 Mo ; 96 p.)
Voir le site Web accompagnant cette recherche Lever les obstacles Ó la formation en entreprise
Consulter la version PDF (871 Ko ; 9 p.) Sommaire
EN LIGNE

... Lire [+]

y

L'analyse des écrits sur la participation des adultes à la formation continue met en évidence des inégalités d'accès. En effet, les adultes en emploi n'ont pas tous le même accès à des activités de formation dans les organisations au sein desquelles ils travaillent. Néanmoins, certaines entreprises se préoccupent de la formation de leurs employés et cela, quelles que soient leurs caractéristiques : hommes et femmes, jeunes et plus âgés, nés ici ou ailleurs, avec ou sans limitations, peu scolarisés ou hautement qualifiés, au haut ou au bas de l'échelle de l'organisation. Dans ce cadre, la recherche menée vise à repérer et à décrire les pratiques et stratégies innovantes d'entreprise qui contribuent à réduire les inégalités d'accès à la formation continue de la main-d'oeuvre en emploi au Québec afin d'en dégager des pistes de solution. Les termes «pratiques et stratégies» réfèrent ici aux modalités mises en place pour rejoindre ces adultes en emploi ainsi que des façons de solliciter leur participation. Elles sont considérées comme étant innovantes lorsqu'elles permettent de lever des obstacles à la participation. Au total, 25 entreprises ont accepté de collaborer à la recherche. Ces entreprises sont situées dans huit régions du Québec, dont trois régions éloignées (Abitibi-Témiscamingue, Saguenay-Lac-St-Jean et Gaspésie).
L'analyse des écrits sur la participation des adultes à la formation continue met en évidence des inégalités d'accès. En effet, les adultes en emploi n'ont pas tous le même accès à des activités de formation dans les organisations au sein desquelles ils travaillent. Néanmoins, certaines entreprises se préoccupent de la formation de leurs employés et cela, quelles que soient leurs caractéristiques : hommes et femmes, jeunes et plus âgés, nés ...

Cote : 331.363(714)Pra 2014

Lien(s) : Voir le site Web accompagnant cette recherche Lever les obstacles Ó la formation en entreprise
EN LIGNE

... Lire [+]

y

Webcomic mis à jour tous les lundis, mercredis et vendredis, à propos d'une fillette transgenre.

Lien(s) : Voir la version HTML
EN LIGNE

... Lire [+]

Z