Le Centre de documentation sur l'éducation
des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

ACCÈS RAPIDE

Posez-nous vos questions

Bases de données

accessibles aux membres
Demandez un accès

Documents  Fédération des femmes du Québec | enregistrements trouvés : 131

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

FFQ ; F.F.Q.


y

Le terme « vieille » dérange encore. Il apparaît figé dans le temps et trop souvent synonyme de pertes, d'abandon, de dégradation physique et mentale, de repliement sur soi ou de mise au rancart de la société. Mais peut-être refusons-nous aussi d'afficher les marques de l'âge? Une chose est certaine, c'est que nous avons plus ou moins intériorisé les préjugés et stéréotypes liés à « la femme vieillissante ». Nous reproduisons en quelque sorte l'âgisme ambiant dont nous sommes pourtant victimes. Vieillir n'est pas une honte et se dire « vieilles » ne devrait pas être dévalorisant. Le présent outil veut ainsi nous permettre de prendre conscience de divers préjugés reliés à notre situation de femmes aînées, qui nous influencent et nous empêchent d'être vues et reconnues comme des citoyennes à part entière. Il comprend différentes pièces : un diaporama qui examine quelques-uns des préjugés qui touchent les aînées et cerne les conséquences qu'ils ont sur leur vie, un guide d'animation qui présente différents scénarios d'utilisation de l'outil, des capsules vidéo (7), d'environ cinq minutes chacune, qui présentent le témoignage de sept femmes aînées provenant de différents milieux et qui illustrent divers aspects de leur vie en tant que femme aînée. - Tiré du site Web.
Le terme « vieille » dérange encore. Il apparaît figé dans le temps et trop souvent synonyme de pertes, d'abandon, de dégradation physique et mentale, de repliement sur soi ou de mise au rancart de la société. Mais peut-être refusons-nous aussi d'afficher les marques de l'âge? Une chose est certaine, c'est que nous avons plus ou moins intériorisé les préjugés et stéréotypes liés à « la femme vieillissante ». Nous reproduisons en quelque sorte ...

Lien(s) : Consulter la page Web
EN LIGNE

... Lire [+]

V

Cote : 141.72(714)Eta 2014

... Lire [+]

y

Les groupes signataires de ce mémoire sont très préoccupés par l'avenir des femmes aînées à la retraite. Déjà, les femmes âgées de 65 ans et plus ne reçoivent que 59% du revenu des hommes et plus de la moitié sont suffisamment pauvres pour être admissibles au Supplément de revenu garanti du gouvernement fédéral. De plus, notre analyse des revenus actuels des femmes et de l'évolution des régimes de retraite laisse présager que l'écart avec les hommes ne sera pas éliminé, même pour la génération actuellement dans la vingtaine, et cela en dépit de l'accroissement important de la scolarité des femmes, de leurs qualifications professionnelles et de leur participation au marché du travail. Nous craignons que les coupures aux régimes de retraite publics que les gouvernements fédéral et du Québec sont en train d'effectuer, ainsi que l'affaiblissement important des régimes complémentaire de retraite, ne feront que défaire toute amélioration qui résulterait de l'augmentation de l'effort des femmes individuellement. - Tiré du doc.
Les groupes signataires de ce mémoire sont très préoccupés par l'avenir des femmes aînées à la retraite. Déjà, les femmes âgées de 65 ans et plus ne reçoivent que 59% du revenu des hommes et plus de la moitié sont suffisamment pauvres pour être admissibles au Supplément de revenu garanti du gouvernement fédéral. De plus, notre analyse des revenus actuels des femmes et de l'évolution des régimes de retraite laisse présager que l'écart avec les ...

Lien(s) : Consulter la version PDF (481 Ko ; 19 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

y

Le présent document rétablit les faits et renseigne sur la position de la Fédération des femmes du Québec en matière de laïcité. La FFQ sait que la laïcité, bien qu'elle soit un bon outil pour s'en approcher, ne garantit pas aux femmes la droit à l'égalité. La FFQ favorise la construction d'un projet de société autour de valeurs communes comme l'égalité, la justice, la solidarité, la paix et la liberté. Ceci implique un effort de la société pour contrer les discriminations afin que tout le monde puisse accéder aux mêmes droits. - Tiré du site de la FFQ.
Le présent document rétablit les faits et renseigne sur la position de la Fédération des femmes du Québec en matière de laïcité. La FFQ sait que la laïcité, bien qu'elle soit un bon outil pour s'en approcher, ne garantit pas aux femmes la droit à l'égalité. La FFQ favorise la construction d'un projet de société autour de valeurs communes comme l'égalité, la justice, la solidarité, la paix et la liberté. Ceci implique un effort de la société pour ...

Lien(s) : Consulter la version PDF (110 Ko ; 13 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

y

Alors que les femmes continuent d'être plus pauvres à la retraite que les hommes, le mémoire souligne l'absence d'une préoccupation pour le droit à l'égalité des femmes dans les recommandations du comité. En effet, en 2010 les femmes à la retraite vivent avec 59 % du revenu des hommes, un écart qui s'est creusé depuis 2006 (le ratio était de 62 %). La FFQ et le CIAFT appuient un renforcement du RRQ parallèlement à une amélioration du Régime de pensions du Canada (RPC) et une amélioration du Supplément de revenu garanti fédéral pour les personnes âgées les plus pauvres. Une telle approche permet d'améliorer les revenus de retraite dès la première année de cotisation et de maintenir les mesures particulières pour les femmes, ce que ne fait pas la rente de longévité telle que proposée par le Comité D'Amours. Pour les personnes mieux nanties qui ont besoin d'une épargne complémentaire aux régimes publics, la FFQ et le CIAFT proposent notamment une révision de la législation fiscale régissant les Régimes enregistrés d'épargne retraite (REER) et une nouvelle réglementation pour les institutions financières afin de réduire les frais et d'assurer un accès égal à toute personne et tout employeur désirant y adhérer. Ces mesures permettraient d'obtenir les bienfaits pressentis des RVER sans leurs inconvénients. La FFQ et le CIAFT considèrent que les régimes à financement salarial, qui sont des régimes à prestations déterminées, offrent une formule intéressante pour des employeurs qui veulent pouvoir contrôler les montants qu'ils contribuent aux régimes de retraite des personnes à leur emploi tout en rendant accessible une pension garantie à celles-ci.
Alors que les femmes continuent d'être plus pauvres à la retraite que les hommes, le mémoire souligne l'absence d'une préoccupation pour le droit à l'égalité des femmes dans les recommandations du comité. En effet, en 2010 les femmes à la retraite vivent avec 59 % du revenu des hommes, un écart qui s'est creusé depuis 2006 (le ratio était de 62 %). La FFQ et le CIAFT appuient un renforcement du RRQ parallèlement à une amélioration du Régime de ...

Lien(s) : Consulter la version PDF (274 Ko ; 31 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

Z