Le Centre de documentation sur l'éducation
des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

ACCÈS RAPIDE

Posez-nous vos questions

Bases de données

accessibles aux membres
Demandez un accès

Nav Sujets - Reconnaissance des acquis : politiques  | enregistrements trouvés : 46

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

Cet ouvrage regroupe des textes présentés lors d'un colloque sur la formation professionnelle qui s'est tenu à Montréal les 12 et 13 novembre 1999. Quinze textes en quatre parties : Politiques sociales et régulation de la formation en Europe : conceptions social-démocrates, libérales et libérales-sociales;Le développement de la formation professionnelle : les orientations des réformes récentes au Québec;Les politiques récentes de formation professionnelle au Québec : les logiques sociales à l'oeuvre;La certification de la formation professionnelle des jeunes : des régimes nationaux mis à l'épreuve;The Dual System of Vocational Training in Germany : Is It Still a Model ?;Le système de formation professionnelle en Allemagne : enjeux et défis des années 2000;Les transformations des politiques de formation professionnelle en Amérique latine;Le système japonais de formation et le développement du travail collaboratif : un nouveau modèle à imiter ?;L'émergence de la coopération dans le domaine de la formation professionnelle : le cas des comités sectoriels;La recherche-action comme stratégie favorisant la collaboration en formation professionnelle dans le cadre du DEP en pâtes et papier;Formation, emploi et partenariat : le cas québécois en deux volets;Radiographie de la formation professionnelle au Québec;La formation sur mesure au Québec : qu'en disent les participants ?;Perceptions des tuteurs impliqués dans la formation professionnelle initiale en entreprise;Planifier ou explorer ? Les projets de formation et les stratégies d'insertion professionnelle de diplômés québécois.
Cet ouvrage regroupe des textes présentés lors d'un colloque sur la formation professionnelle qui s'est tenu à Montréal les 12 et 13 novembre 1999. Quinze textes en quatre parties : Politiques sociales et régulation de la formation en Europe : conceptions social-démocrates, libérales et libérales-sociales;Le développement de la formation professionnelle : les orientations des réformes récentes au Québec;Les politiques récentes de formation ...

Cote : 377.1:37.01Tre 2000

... Lire [+]

V

Cote : 377.1:37.01(4)Sel 2000 F vol. 1

... Lire [+]

V

L'étude présente les principales stratégies d'action nationales qui ont été mises en oeuvre dans divers pays pour améliorer les systèmes de certification dans le but de favoriser la formation tout au long de la vie. On présente également dans l'étude vingt mécanismes qui peuvent être utilisés pour renforcer les mesures prises en vue d'améliorer la formation tout au long de la vie par l'entremise des systèmes de certification. Le document comprend en annexe une description de chacun des systèmes d'éducation et de formation des pays membres de l'OCDE.
L'étude présente les principales stratégies d'action nationales qui ont été mises en oeuvre dans divers pays pour améliorer les systèmes de certification dans le but de favoriser la formation tout au long de la vie. On présente également dans l'étude vingt mécanismes qui peuvent être utilisés pour renforcer les mesures prises en vue d'améliorer la formation tout au long de la vie par l'entremise des systèmes de certification. Le document ...

Cote : 37.014.5:374.7Sys 2007

... Lire [+]

V

Cote : 331-054.72(71)Fer 2008

... Lire [+]

V

Cote : 374.7:331.5(714)Cen 2001

... Lire [+]

y

La première Politique d'éducation des adultes et de formation continue du gouvernement québécois a pour but « d'assurer une formation de base au plus grand nombre de personnes possible, de maintenir et rehausser le niveau de compétence des adultes, de valoriser et reconnaître leurs acquis et leurs compétences et de lever des obstacles à l'accessibilité et à la persévérance des études ». Plus concrètement, l'objectif du gouvernement est de faire passer le nombre de Québécois inscrits à l'éducation des adultes à 263 000 d'ici 2007, soit une augmentation de 33 000 personnes par rapport à 2002. Pour l'atteindre, il prévoit dépenser 450 millions $ au cours des cinq prochaines années. Cet argent servira aussi à faire la promotion de la formation continue, à améliorer les services d'accueil et de référence dans les centres d'éducation des adultes, à favoriser le développement d'outils d'évaluation pour la reconnaissance des acquis et à l'implantation d'un programme de prêts pour les étudiants à temps partiel. La Politique concerne les moins de 30 ans sans qualification, les handicapés, les immigrants, les autochtones, les travailleurs de 45 ans et plus, les jeunes mamans, les détenus. Elle s'insèrera dans les écoles, sur les lieux de travail, dans les groupes communautaires, dans la formation en ligne. « La politique stipule que tous les Québécois ont droit à une formation de base qui passe par l'obtention du diplôme d'études secondaires ou par le diplôme d'études professionnelles. C'est la norme sociale de référence au Québec. Elle mentionne aussi que le contenu des cours doit être adapté à la réalité des adultes d'aujourd'hui », lit-on dans un article de Michèle Laferrière paru le 3 mai dans Le Soleil. (Source: Martine Rioux, l'Infobourg )
La première Politique d'éducation des adultes et de formation continue du gouvernement québécois a pour but « d'assurer une formation de base au plus grand nombre de personnes possible, de maintenir et rehausser le niveau de compétence des adultes, de valoriser et reconnaître leurs acquis et leurs compétences et de lever des obstacles à l'accessibilité et à la persévérance des études ». Plus concrètement, l'objectif du gouvernement est de faire ...

Lien(s) : Consulter la version PDF (1 Mo ; 50 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

y

La première Politique d'éducation des adultes et de formation continue du gouvernement québécois a pour but « d'assurer une formation de base au plus grand nombre de personnes possible, de maintenir et rehausser le niveau de compétence des adultes, de valoriser et reconnaître leurs acquis et leurs compétences et de lever des obstacles à l'accessibilité et à la persévérance des études ». Plus concrètement, l'objectif du gouvernement est de faire passer le nombre de Québécois inscrits à l'éducation des adultes à 263 000 d'ici 2007, soit une augmentation de 33 000 personnes par rapport à 2002. Pour l'atteindre, il prévoit dépenser 450 millions $ au cours des cinq prochaines années. Cet argent servira aussi à faire la promotion de la formation continue, à améliorer les services d'accueil et de référence dans les centres d'éducation des adultes, à favoriser le développement d'outils d'évaluation pour la reconnaissance des acquis et à l'implantation d'un programme de prêts pour les étudiants à temps partiel. La Politique concerne les moins de 30 ans sans qualification, les handicapés, les immigrants, les autochtones, les travailleurs de 45 ans et plus, les jeunes mamans, les détenus. Elle s'insèrera dans les écoles, sur les lieux de travail, dans les groupes communautaires, dans la formation en ligne. « La politique stipule que tous les Québécois ont droit à une formation de base qui passe par l'obtention du diplôme d'études secondaires ou par le diplôme d'études professionnelles. C'est la norme sociale de référence au Québec. Elle mentionne aussi que le contenu des cours doit être adapté à la réalité des adultes d'aujourd'hui », lit-on dans un article de Michèle Laferrière paru le 3 mai dans Le Soleil. (Source: Martine Rioux, l'Infobourg )
La première Politique d'éducation des adultes et de formation continue du gouvernement québécois a pour but « d'assurer une formation de base au plus grand nombre de personnes possible, de maintenir et rehausser le niveau de compétence des adultes, de valoriser et reconnaître leurs acquis et leurs compétences et de lever des obstacles à l'accessibilité et à la persévérance des études ». Plus concrètement, l'objectif du gouvernement est de faire ...

Cote : 374.7(714)Qué 2002

... Lire [+]

y

Ce plan d'action est un exposé de la situation sur la formation de base des adultes, sur la formation continue liée à l'emploi, sur reconnaissance des acquis et des compétences. Il vise à susciter la demande de formation ; accueillir, conseiller et accompagner l'adulte dans sa démarche en offrant des services ajustés à ses besoins. Ce document s'adresse aux décideurs, gestionnaires en éducation des adultes. L'objectif convoité est d'augmenter de façon importante le niveau de formation de base des Québécois et des Québécoises. Les mesures à prendre pour atteindre cet objectif sont de faire la promotion de la formation des adultes et d'amener les adultes à entreprendre un projet de formation. Les autres mesures préconisées sont de cerner la situation, les besoins et les caractéristiques de la clientèle potentielle en diversifiant les modes et les lieux de formation, d'offrir un programme d'apprentissage en milieu de travail et de procurer un meilleur financement pour la formation des adultes.
Ce plan d'action est un exposé de la situation sur la formation de base des adultes, sur la formation continue liée à l'emploi, sur reconnaissance des acquis et des compétences. Il vise à susciter la demande de formation ; accueillir, conseiller et accompagner l'adulte dans sa démarche en offrant des services ajustés à ses besoins. Ce document s'adresse aux décideurs, gestionnaires en éducation des adultes. L'objectif convoité est d'augmenter ...

Lien(s) : Consulter la version PDF (823 Ko ; 47 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

Z