Le Centre de documentation sur l'éducation
des adultes et la condition féminine (CDÉACF)

ACCÈS RAPIDE

Posez-nous vos questions

Bases de données

accessibles aux membres
Demandez un accès

Articles et revues  | enregistrements trouvés : 4 609

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

Cote : Numéro de préiodique

Source : Nouvelles questions féministes, vol. 37, no 2 (2018)

... Lire [+]

y

Source : Le Devoir (26 mai 2018)

Lien(s) : Consulter la version PDF (3 Mo ; 8 p.)
Voir la version HTML
EN LIGNE

... Lire [+]

y

Cote : Numéro de périodique

Source : Revue internationale de l'éducation , vol. 64, no 5 (2018)

... Lire [+]

y

Cote : Numéro de périodique

Source : À babord!, no 75 (été 2018)

... Lire [+]

y

Source : Forumlecture, no 2 (2018)

Lien(s) : Voir la version HTML
EN LIGNE

... Lire [+]

y

Source : Intermag.be (juin 2018)

Lien(s) : Consulter la version PDF (1 Mo ; 7 p.)
EN LIGNE

... Lire [+]

y

Cote : Numéro de périodique

Source : Revue femmes et droit, vol. 30, no 2 (2018)

... Lire [+]

y

Cote : en traitement

Source : Socio ; no 11 (2018)

Lien(s) : Consulter la version HTML
EN LIGNE

... Lire [+]

y

Cote : en traitement

Source : GenderIT.org ; 17 juin 2018

Lien(s) : Consulter la version HTML
EN LIGNE

... Lire [+]

y

Réalité méconnue, les personnes sourdes sont porteuses d'une identité culturelle qui leur est propre. Cette culture sourde prend racine dans une histoire commune et dans la langue des signes, capable d'autant d'expressivité, de nuances et de poésie que toute autre langue parlée ­ comme en font foi les riches formes d'expression artistique sourdes. Cela montre que la condition sourde n'a pas à être vécue comme un handicap. À des lieues d'une approche technomédicale les considérant comme des êtres « à réparer », les personnes sourdes assument leur condition et réclament des changements dans nos façons de faire société qui, trop souvent, sont inadaptées à leur réalité, les tenant à l'écart ­ comme tant d'autres groupes minoritaires ­ du plein exercice de leur citoyenneté.
Réalité méconnue, les personnes sourdes sont porteuses d'une identité culturelle qui leur est propre. Cette culture sourde prend racine dans une histoire commune et dans la langue des signes, capable d'autant d'expressivité, de nuances et de poésie que toute autre langue parlée ­ comme en font foi les riches formes d'expression artistique sourdes. Cela montre que la condition sourde n'a pas à être vécue comme un handicap. À des lieues d'une ...

Cote : Numéro de périodique

Source : Relations, no 97 (août 2018)

... Lire [+]

Z